Voyages

Top 8 des choses à faire en Nouvelle-Calédonie

Vous avez été nombreux à me demander des informations sur les endroits que j’ai visités durant mon retour en Nouvelle-Calédonie sur Instagram et je vous avais promis de vous le détailler dans un article …. que voici ! Vous pouvez également retrouver les infos pratiques dans l’article visiter la Nouvelle-Calédonie: infos pratiques.

1) NOUMEA, LA CAPITALE

Plages

Que serait Nouméa sans ses plages ? Bien qu’on en trouve de beaucoup plus belles en dehors de la capitale, voici les incontournables de Nouméa.

BAIE DES CITRONS

Plusieurs hypothèses se partagent l’origine du nom de la baie : la première est la présence à l’époque de citronniers sur les lieux, une autre plus romanesque raconterait qu’un navire rempli de citrons se serait échoué sur cette baie. Dans tous les cas, c’est ma plage préférée parce qu’elle est abritée du vent et bordée de petits cafés (Lemon Bay Café, une tuerie) et de glaciers (Amorino *-*).

ANSE VATA

Contrairement à la BD (baie des citrons comme on dit là-bas), l’anse vata est très ventée, mais beaucoup plus grande et donc un poil moins bondée en périodes de fortes chaleurs. C’est la plage préférée des planchistes et des kite surfers ! On aperçoit au loin l’île aux canards, accessible à la nage pour les plus courageux, ou par taxi boat (10€/pers).

LE MERIDIEN

Il y’a 2 manières d’accéder à cette plage. Personnellement, je préfère passer par l’entrée du Méridien (un hôtel de luxe) en me faisant passer pour une cliente. Je peux ainsi traverser cette jolie allée de plantes tropicales, longer la piscine de l’hôtel et m’installer sur la plage, à côté des kite surfer. Vous pouvez profiter d’un coucher de soleil en sirotant un verre au bar de l’hôtel en forme de case traditionnelle. Elle est pas belle la vie ?

MAGENTA

C’est la plage juste à côté de chez moi. Etonnamment, je n’ai pas pensé à prendre de photos mais on peut l’apercevoir au loin. J’y vais très rarement car le sable est noir et la marée souvent basse mais ça vaut le coup de la découvrir au coucher du soleil, quand la lumière caresse le sommet des montagnes embrumées.

Centre ville

PLACE DES COCOTIERS

Kiosque à musique

Le centre-ville en lui même n’a pas beaucoup d’intérêt. Par contre, la place des cocotiers est vraiment jolie. Ici, on voit le kiosque à musique qui accueille parfois des musiciens ou des danseurs (notamment lors des jeudis du centre-ville). Continuez tout droit et vous trouverez un échiquier à taille humaine, un petit café très mignon nommé l’annexe, une jolie fontaine, et une fois par semaine, un marché d’art artisanal.

Sport

PIERRE VERNIER

La promenade Pierre Vernier est LA promenade des sportifs. Tous les jours et à toute heure, on peut voir des joggueurs, des cyclistes et des rollers se dépenser sur cette piste aménagée en bord de mer. Personnellement, je me régale de partir de chez moi à vélo jusqu’à la BD et de finir ma course par une baignade !

LES BOUCLES DE TINA

J’ai découvert les boucles de Tina cette année (il n’existait pas à l’époque ou je vivais en NC). Il s’agit de 7,5 km de piste cyclable en plein coeur de la forêt sèche et le long de la mangrove. La balade est gratuite et complètement époustouflante. Par contre, il faut être un minimum sportif parce qu’il y’a beaucoup de montées ! J’ai vraiment adoré, d’autant qu’on a croisé absolument personne sur la route.

OUEN TORO

En parlant de colline en plein milieu d’une ville, voici le Ouen Toro (132 m d’altitude), complètement aménagé pour les randonneurs. Personnellement, j’aime bien partir du parking de la côté blanche et tout remonter à pieds jusqu’aux anciens canons qui surplombent la baie, mais on peut aussi y aller directement en voiture.

Culture

CENTRE CULTUREL TJIBAOU

Le centre culturel Tjibaou est un établissement public destiné à promouvoir la culture kanak. L’architecture du complexe a été designée par l’italien Renzo Piano et représente des cases stylisées. En plus des expos permanentes vous permettant de découvrir les coutumes mélanésiennes, il existe des expos temporaires (la dernière que j’ai faite était surréaliste) et il y’a souvent des évènements comme des concerts en plein air (très agréable!). Entrée: 4€.

LE PARC FORESTIER

C’est un petit peu le zoo local mais en beaucoup moins cher (3€). Vous y découvrirez des espèces endémiques (qui ne vivent qu’en Nouvelle-Calédonie) comme la roussette ou le cagou. Les animaux sont en très bonne santé et la végétation est luxuriante et très bien entretenue. En plus de prendre plaisir à observer les bébêtes particulièrement joueuses (voir la perruche sur la photo que je pouvais caresser du bout du doigt), on se régale au milieu des fougères et des palmiers géants.

Sorties

MV LOUNGE

Je ne suis pas beaucoup sortie lors de mon dernier séjour car j’étais avec mes parents mais quand j’étais ado, j’allais tout le temps prendre un verre à la baie des citrons et notamment au MV Lounge. Ce bar ethnique est situé en bord de plage et on peut y admirer de magnifiques couchers de soleil en sirotant des cocktails à 10-11€. Le soir, une piste de danse est aménagée en intérieur.

LE FARE

Je n’ai pas pensé à prendre de photo du Faré donc celle-ci n’est pas de moi, mais je tenais quand même à vous en parler car quand j’étais ado, je venais toujours manger une énooooorme gaufre choco banane chantilly ici (9€) face à la mer. Un pur délice !

2) LE MONT KOGHI

Situé à moins d’une demi heure en voiture de Nouméa, le mont Koghi est très prisé des calédoniens pour ses randonnées. La plus courte (à faire en cas de fortes chaleur) vous permet de découvrir la forêt primaire caldoche et de vous baigner dans cette jolie cascade (2 km aller/retour). La seconde (à faire en saison fraîche), beaucoup plus longue vous fait gravir le pic malaoui (6,5 km). L’entrée est devenue payante (5€) à cause des dégradations constatées. Vous pouvez aussi faire de l’accro branche en pleine forêt!

3) LA FORET DE LA THIE

J’ai découvert la forêt de la Thie par l’intermédiaire d’une amie de ma mère. La randonnée est connue par le bouche à oreille. Je ne peux malheureusement pas vous donner l’indication exacte de l’entrée car elle « secrète », mais il faut farfouiller au niveau des lotissements de saint Michel. J’ai marché 2h au milieu des fougères et des banians pour atteindre ce magnifique trou d’eau.

4) DUMBEA

TROU AUX NURSES

C’est certainement le coin baignade le plus connu à Dumbéa. Il est donc souvent bondé, mais on comprend pourquoi ! Les berges sont faites de sable, idéal pour bronzer, et les enfants se plaisent à grimper aux arbres pour plonger tête la première dans cette eau translucide qui laisse entrapercevoir de jolis poissons de rivière.

BARRAGE DE DUMBEA

Vous avez peut être déjà entendu parler du barrage de Dumbéa. Il n’est plus accessible en voiture. Il faut donc enfiler ses chaussures de rando et remonter la rivière (chemin difficile d’accès), traverser des ravines avec de l’eau jusqu’à la taille, pour espérer atteindre des points d’eau aussi profonds et désertiques.

5) BOURAIL

ROCHE PERCEE / BAIE DES TORTUES

Bourail, c’est clairement LA chose à faire si vous en avez marre de Nouméa et de ses alentours. Il faut compter 2 bonnes heures de route pour arriver à la plage de la roche percée (c’est le nom du caillou en forme de bonhomme). De l’autre côté de cette plage (il faut reprendre la voiture), il y’a la baie des tortues. La baignade y est dangereuse car il y’a beaucoup de rouleaux et de récifs, mais on peut admirer une fois par an la ponte des tortues et la naissance des bébés.

POE

Poé est de loin ma plage préférée de Bourail. Il faut compter 15 à 20mn de plus en voiture pour y accéder. On peut camper (ce n’est pas gratuit) ou louer un bungallow. J’ai logé au Sheratof, un gîte qui ne se prend pas la tête et je me suis régalée. Les kayaks et vélos sont compris dans le tarif (environ 100€ la nuit, diner inclus) et avec un peu patience on atteint la barrière de corail à coups de pagaie. Le rêve quoi !

6) FARINO

LE PARC DES GRANDES FOUGERES

Farino est sur la route pour aller à Bourail. Si vous avez du temps devant vous, arrêtez-vous à l’aller ou au retour. Le parc des grandes fougères vaut vraiment le coup. Il y’a plusieurs randonnées en fonction de la difficulté (40 km de sentier balisé) mais attention, n’y allez pas trop tard car le parc ferme à 17h.

7) LES ILOTS

LAREGNERE

Le must en Nouvelle-Calédonie (pour moi en tous cas), c’est tous les petits îlots paradisiaques à quelques minutes de la capitale ! J’ai la chance d’avoir un voilier donc facile de se rendre à Larégnère (30 mn) mais vous pouvez louer un catamaran avec skipper ou prendre des taxi boats.

ILOT MAITRE

L’îlot maître est le plus proche de Nouméa après l’île aux canards. C’est le seul qui possède un complexe hôtelier qui s’appelle L’escapade : vous pouvez dormir dans des bungalows et profiter de la piscine à débordement, sans oublier de faire du jet ski ou du pédalo. Ce que je préfère, c’est faire le tour de l’îlot et admirer ces arbres morts, noyés sous l’eau cristalline.

PHARE AMEDEE

Certainement l’ilot qui abrite le plus de poissons colorés et de tricots rayés (les serpents endémiques de NC). Et bien sûr, la vue depuis le phare est époustouflante… Tous les midis, il y’a également un spectacle de danse traditionnelle. Tarif tout compris pour une journée : environ 150€/pers. Cet article est parfait pour plus de détails !

ILOT L’ANGE

J’ai découvert cet îlot cet année par des amis de mes parents encore une fois. On y accède au départ de Naïa, cette zone résidentielle un peu cossue, à 40mn en voiture de Nouméa. L’ilot n’est pas très grand mais très agréable pour pique niquer. Pas de taxi boat, il faut avoir son propre moyen de transport !

8) L’ILE DES PINS

Le meilleur pour la fin … L’île des Pins, c’est THE place to be si vous venez en Nouvelle-Calédonie. L’idéal serait de découvrir les îles loyautés mais il faut prendre l’avion alors si vous n’avez ni le temps ni l’argent, l’île des pins est le bon compromis. Pour y aller, il faut prendre le Betico (environ 100€/pers).

La baie de Kuto est la première que vous verrez en débarquant, et c’est aussi la plus grande. Après y avoir passé la matinée et pique niqué sur cette plage, je vous conseille de vous diriger vers Kanuméra à 1 mn à pieds. Beaucoup plus petite, mais elle a davantage de charme et son énorme rocher tabou m’impressionne toujours. Passez votre après-midi ici et aller boire un verre au bar de l’hôtel Ouré Lodge au fond de la baie, juste avant de reprendre le Betico pour rentrer.

Voilà, c’était le top 10 des choses à faire si vous décidez de visiter la Nouvelle-Calédonie dès la fin du confinement. J’espère vous avoir donné envie et avoir répondu à vos interrogations. Dites-moi en commentaire si vous souhaitez un article plus développé sur un lieu en particulier!

Bisous et coquillages 🐚

16 commentaires

  1. Tu as tellement de chance d’avoir pu y retourner, ça me manque mille fois trop <3 On devait y aller en Juin mais du coup on reporte à Avril prochain snif. Des bisous!

    1. Ça fait loin avril prochain 😭 tu feras d’autres beaux voyages dans le coin pour compenser ❤️

      1. J’espère ma chérie <3

  2. Cet article m’a fait rêver et voyager depuis mon canapé ! C’est vraiment magnifique merci pour le partage 🙂

    1. Ooohh je crois que j’aurais pas pu avoir de meilleur commentaire 😍 merci à toi d’avoir pris le temps de lire cet article (un peu long haha) et ravie d’avoir pu t’aider à regarder ! 🙈

  3. Daniel a dit :

    Bonsoir Sarah,

    Je te remercie pour les les idées à faire en Nouvelle-Calédonie, les photos sont magnifique et ça fait voyager virtuellement pendant le confinement. Je ne sais pas si j’irais un jour mais c’est un beau rêve.

    Je te souhaite un bon courage pour le confinement.

    A bientôt.

  4. Tes photos sont magnifiques et mettent des étoiles dans les yeux ! 🤩 Je connais d’autres DOM-TOM comme la Réunion ou la Martinique mais je ne suis jamais allée en Nouvelle-Calédonie… Un jour j’espère ! 🥰

    1. Rhooo merci ma belle tu pouvais pas le faire plus plaisir 😍😍😍😍😍 j’espère que tu auras l’occasion d’y aller un jour c’est un paradis sur terre ! Je suis j’allais allée dans des DOM TOM mais je pense que c’est encore différent donc ça vaut le coup 😇

  5. Ca fait rêver, tes photos me donnent envie de m’envoler immédiatement pour la NC! En avril 2021 (s’il n’y a plus de problèmes sanitaires), nous partirons en Nouvelle-Zélande et en Nouvelle-Calédonie. Nous avons prévu de passer 4 jours sur l’île des pins et 3-4 jours à Poé-Bourail pour voir la famille. On aimerait beaucoup nager avec des tortues. Sais-tu s’il y a un endroit vraiment sympa pour cela? Merci.

    1. Trop chouette vous allez vous régaler ! La NZ c’est incroyable aussi 😍 pour les tortues je crois qu’il n’y a pas de spot à proprement parler dédié à la nage avec, c’est un petit peu au bonheur la chance mais ce qui est sûr c’est qu’on en voit énormément des qu’on va sur les îlots meme les plus proches de Nouméa comme l’îlot canard ou l’île au maître. Et sinon tu peux assister à la ponte des tortues à bourail mais je crois que la saison est passée !

      1. Je te remercie beaucoup pour ces infos! Oui, on va se régaler. En tout cas, je croise les doigts pour qu’on puisse voyager à nouveau l’an prochain et qu’il n’y ait pas une nouvelle pandémie… Belle journée à toi! A très vite sur Insta 😉

  6. Laurie Callewaert a dit :

    Oh mais qu’est ce que c’est beau, toute cette nature luxuriante et ces différents points d’eau, à l’eau cristalline… j’adore! J’espère voir un jour la chance de découvrir cette partie du monde ♥

    1. Merci Laurie ! Oui c’est absolument sublime, je te le souhaite aussi ! 🥰

  7. Ces coins ont l’air vraiment superbes ! Entre criques, plages désertes et paysages, magnifique ! Merci pour ce joli partage 🙂

    1. Merci à toi pour ton joli commentaire 😍

  8. une destination qui a vraiment tout pour faire rêver!

Laisser un commentaire