plage zodiac pins colonaires
Pacifique

Visiter la Nouvelle-Calédonie: infos pratiques (partie 1)

Hello les amis! Comme vous l’avez peut-être remarqué, je n’ai pas publié la semaine dernière. Je revenais de Nouvelle-Calédonie, et avec le décalage horaire, et la fatigue je n’ai pas trouvé la force d’écrire. Mais c’est justement de cette île magnifique dont je vais vous parler aujourd’hui!

J’ai reçu plusieurs messages sur Instagram de personnes souhaitant avoir plus d’infos sur la Calédonie, et je leur avais promis un article complet façon « guide touristique », puisque je connais assez bien le sujet (pour celles et ceux qui découvrent mon blog, je suis née là-bas et j’y ai vécu jusqu’à mes 18 ans). Comme j’ai beaucoup de choses à dire, voici la partie 1 qui sera plus orientée infos pratiques!

Vol

vue depuis le hublot avion

La première chose à savoir sur la Calédonie si vous avez envie de vous y rendre, c’est que c’est à l’autre bout de la terre. Non loin de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande, cette île paradisiaque est située en plein milieu de l’Océan Pacifique. Il faut compter minimum 26h d’avion pour s’y rendre. Le trajet le plus court vous fait passer par Tokyo Narita avec une escale de 3 heures là-bas (c’est ce que j’ai fait). Il y’a donc 12h de vol de Paris à Tokyo, puis 3h d’escale à Tokyo, puis 9h de vol de Tokyo à Nouméa. Je suis allée en Calédonie en pleine période estivale (environ 30 degrés quotidiens) et cyclonique (climat très humide et de mousson) et j’ai déboursé 1800€ aller-retour, ce qui est un prix plutôt correct. J’ai voyagé avec AirFrance et AirCalin (la compagnie locale), et tout était parfait: pas de retard, des hôtesses et Stewart très sympas et pros, des repas passables, et une bonne playlist de films sur les télés. J’ai beaucoup de mal à dormir dans les transports alors j’ai pris un comprimé de Dormotyl pour chaque tronçon, ce qui m’a permis de bien récupérer par la suite! Une fois arrivée à La Tontouta, l’aéroport de Nouméa, mes parents sont venus me chercher, mais vous pouvez réserver sur internet, une navette (à partir de 3000 francs cfp, soit 25€).

Monnaie

coucher de soleil palmiers
Coucher de soleil vu de la maison de mes parents

En parlant de francs cfp, saviez-vous que la Calédonie est française, c’est un Territoire d’Outre-mer TOM (et non un Département d’Outre-mer DOM comme la Réunion par exemple), mais qu’elle a encore sa propre monnaie ? Le franc cfp ! 1€=120 fcfp. Alors pensez à faire du change à l’aéroport ou dans les bureaux de change du centre-ville. Notamment parce que la vie coûte cher sur place. Comme je l’évoquais dans mon article précédent, beaucoup de choses sont importées, et il y’a de fortes taxes à la consommation pour compenser une politique fiscale plus souple qu’en Métropole. Exemple: des céréales muesli coûtent minimum 700 cfp, soit 6€, le forfait téléphone de ma mère coûte 50€ pour seulement 2h d’appel et sms à cause du monopole imposé par l’OPT (l’office des postes et des télécommunications).

Logement

arbre flamboyant fille assise chaise
Flamboyants du gîte le Sheratof

Je ne suis peut-être pas la mieux placée pour vous en parler vu que j’ai séjourné chez mes parents et que j’ai « squatté » les villas de leurs amis. Je n’ai donc pas déboursé un sou pour me loger mais je sais que les prix en hôtellerie sont assez élevés (à partir de 70€ la nuit à Nouméa pour un hôtel standard). Les touristes préfèrent donc passer par la sous-location et les airbnb pour les longs séjours. Et plus on s’éloigne de la capitale, plus les prix baissent (logique me direz-vous). Par exemple, des amis de mes parents louent leur maison avec jardin et piscine à 30mn en voiture de Nouméa pour 1000€/mois (l’équivalent d’un petit f2 à Paris). Il faut chercher un peu mais on trouve des pépites ! Personnellement, j’ai ADORE la formule gîte du Sheratof à Poé (2 heures de route de Nouméa). Je vous en ai rapidement parlé sur mon dernier post instagram @nedjar.sarah, mais si vous souhaitez visiter Poé (et je vous le conseille fortement), vous aurez le choix entre une petite roulotte individuelle pour un couple ou une case traditionnelle aménagée pour 10 personnes, tout cela au bord de l’eau, avec kayak et vélos compris, et un dîner assuré par le gérant Christophe (un mec très sympa et très drôle). Tarif à la nuit pour toutes ces prestations: seulement 80€.

Nourriture

spaghettis poisson chorizon basilic
Spaghettis perroquet, pesto, chorizo

Je ne vais pas m’appesantir sur ce sujet car je vous ai fait part de 3 recettes du soleil dans mon dernier article, mais comme vous pouvez l’imaginer, ici on mange beaucoup de fruits, de poisson et de riz (l’influence de l’Asie juste à côté). Quel plaisir de se rendre au marché le samedi et de voir ces étals de poissons colorés! Mon poisson préféré: le perroquet (on l’appelle ainsi car il est coloré et que sa bouche est en forme de bec). En salade tahitienne (lait de coco, tomate, oignons, herbes, citron), c’est un délice! Le plat national en Nouvelle-Calédonie, c’est le bougnat. Il s’agit d’ignames, tarots, maniocs et pommes de terre accompagnés de poulet, et de lait de coco, qui cuisent dans une feuille de bananier, le tout enterré sous des braises. Pas très glam mais très bon ! On en trouve difficilement à Nouméa, il faut se rendre à l’île des Pins ou dans les îles loyauté pour en dénicher. Mon petit plaisir quand j’étais gamine: manger un nem brûlant et dégoulinant de gras dans les petites échoppes asiatiques du centre-ville. Ceci dit, quand j’ai retenté le coup il y’a quelques semaines, j’ai eu du mal à apprécier avec la chaleur… En résumé, je vous invite à faire vos courses au marché de Nouméa et à cuisiner chez vous si vous le pouvez. Vous pouvez compléter vos achats dans les supermarchés mais attendez-vous à être surpris par les prix des produits de première nécessité. Et encore plus par les tarifs des restaurants. Le seul que je puisse vous conseiller qui a un bon rapport qualité-prix se trouve à La Foa, à 1h de route de Nouméa. Il s’agit du snack de la piscine O’soleil. J’avais pris des tagliatelles sauce pesto & poisson perroquet et c’était très copieux et délicieux. Tarif: 20€ le plat (très donné par rapport à Nouméa).

Voilà pour les infos pratiques de base à avoir en tête si la Calédonie vous fait rêver. La semaine prochaine, je vous parle plus en détail de ce que j’ai fait et des endroits incroyables que j’ai visité ! A très vite 😉

Bisous et coquillages 🐚

 

11 commentaires

Laisse-moi un petit coquillage 🐚